Hommage en provenance de : Troyes (10)

Poéme écrit par Albert Ducrey.
(Publié avec son aimable autorisation)

Mes chers amis et amies
C’est avec douleur et chagrin
Que je compose ces vers en votre hommage
Bien que je ne connaissais aucun d’entre vous
Je ne peux m’empêcher de pleurer encore et encore
Toi l’adolescent venu retrouver tes amis
Toi la petite fille qui joue avec ses parents
Toi l’homme venu assister au feu d’artifice
Toi la touriste venue en vacances sur la Côte d’Azur
Même si je ne vous connaissais pas
Vous tous, vous étiez des braves gens sans aucun doute
Comme dirait Renaud J’ai envie de dire « Putain de Camion »
Tu t’appelais Clara, Laurence, Mario, Rachel, Léa, Yannis Ou encore Jocelyne, Fatima, Laura, Lionel, Brodie, Roman…

86 vies volées injustement par un monstre
Qu’aviez-vous fait pour subir tant de violence ?
Rien, vous admiriez seulement le ciel
Vous vouliez simplement l’admirer pas le rejoindre Méritiez-vous de mourir ce soir-là ?

Vous étiez venus pour passer un moment convivial
Mon cœur ivre de chagrin et de douleur
Se fissure et explose
C’en est trop, toute cette violence
Je la renie tout comme je renie les monstres
Nous ne vous oublions pas mes amis
Dans mon cœur
Meurtri et rongé par le chagrin
Déversant mille larmes
Je pense à chacun de vous Linda, Kylian, Mehdi, André, Amie, Véronique
Et tous les autres qui sont partis rejoindre les anges.
Je voulais vous dire un dernier au revoir
Que la paix vous accompagne dans votre dernier voyage
Je vous envoie plein de tendresse et de douceur d’en bas
Je vous aime mes 86 petits anges
Je suis Français
Je suis Niçois
Je suis Nice

Albert Ducrey

#Pray for Nice
#Tous Unis contre le Terrorisme