« Je suis Nice », « je suis le MONDE » – Sist’elles